Outils d'utilisateurs

Outils du Site


start

Les Espaces Enchevêtrés

Histoires, scénarii, trames, et fils d'écritures

Ici le travail collectif de création et d'écriture des mondes virtuels utilisés lors des jeux des Espaces Enchevêtrés par les joueurs et les machines numériques.

Le site principal est la http://enchevetres.org le wiki http://wiki.enchevetres.org et ici le site des histoires http://histoires.enchevetres.org

Fonctionnement sommaire du système numérique, ordinateur et interfaces.

Les jeux des espaces enchevêtrés sont des jeux semi-réel (GN) où les échanges et les actions sont avant tout humains. Il n'y a pas de monstre à voir, juste à entendre. Les interactions avec des personnages fictifs sont réduis.

Un ou plusieurs MJ suivent et permettent le bon déroulement du jeu par leur connaissance de la situation des joueurs grâce au traçage des GPS. Ils peuvent interagir avec les machines.

Le joueur utilise un petit ordinateur qui lui fait entendre du son suivant le lieu, ses déplacements, les objets présents et peut etre lire du texte, une narration…

  • Lorsqu'il arrive dans une zone, la machine peut déclencher un événement.
  • La zone à une précision de 10m.
  • un événement peut être
    • un son, une musique, un texte, (un dessin ?)
    • la lecture d'un texte par une voix synthétique
    • une action sur des éléments concernant le jeu comme gagner ou perdre des points dans une caractéristique particulière, déclencher une règle, annuler une autre etc
  • Une zone peut aussi être la proximité d'une autre joueur ou d'un objet géré par les machines.

Le joueur peut agir avec quelques boutons et molettes, éventuellement la voix.

Techniques d'écritures

L'écriture d'un scénario de Jeu de Rôles Grandeur Nature est un exercice très différent de l'écriture d'un scénario de Jeu de Rôles sur table et tout aussi différent de l'écriture d'un scénario de film ou de livre

et des pistes pour comprendre (il y a aussi celles de bases ludiques du wiki technique )

Et pour continuer sur une page dédiée aux techniques

Écritures

Raconter, écrire, décrire les sonorités, les sons qui ensemble composent une scène, une scénographie, voila ce à quoi nous nous attaquons.

Dans le principe, d'un coté il y a des données dans des conteneurs numériques, puis suivant la vie du joueur/marcheur un programme informatique qui traduit ces données en langage interprétable par un ensemble d'autre programme de mise en son, de rendue sonores ou textuels.

Ces données sont des histoires écrites en langage humain.

Ainsi il nous faut faire un travail sur l'art et la manière d'écrire le son et un travail sur l'art et la manière d'écrire les objets textuels

Et aussi dans un cadre plus textuel, penser des phrases, des paragraphes écrits comme des êtres vivant, avec leur caractéristiques.

Ceci n'est pas un texte

mais un objet textuel régit par des caractéristiques qui le rende vivant dans un espace de jeu.

Cet objet textuel, apparaît ou non, en fonction de valeurs qu'il porte, valeurs prisent en compte par l’algorithme du jeu.

Un fait de la fiction tantôt narratif s'exprime par l'objet textuel dans le paysage imaginaire, tantôt sonore dans le paysage sonore. le tout faisant sens sur l'aire de jeu.

Imaginaires 2014

Les masques d'ombres

Le monde d'Ombres est un premier imaginaire proposé aux espaces enchevêtrés. Nous y travaillerons sur l'ambiance sonore et du fait que c'est une première expérimentation en terme de communication avec le ou les MJ sur l'autonomie des joueurs. Ceci afin que le participant ne se sente pas seul au milieu de nul part sans but, perdu.

L'écriture commence par des descriptifs, des narrations de multiples points de vues, confrontant plus ou moins rapidement un marcheur dans la ville avec son propre cheminement et surtout celui du personnage qu'il revêt.

Les masques d'Ombres:

/var/lib/nethserver/vhost/enchevetres-histoires/data/pages/start.txt · Dernière modification: 2017/04/11 15:46 (modification externe)